Avis clients vaplova.fr

Comment faire son DIY

Le DIY est une abréviation de Do It Yourself - fais le toi même en traduction littérale.

Un e-liquide DIY, c'est créer son propre e-liquide en utilisant trois éléments : une base, des boosters de nicotine (non obligatoire) et de l'arôme concentré.

De quoi se compose une Base DIY ?

La base comprend le PG (Propylène Glycole) et la VG (Glycérine Végétale) qui sont les composants de base des e-liquides. Ce sont des composants que nous consommons au quotidien et utilisés depuis de longues années dans le domaine de la cigarette électronique, de l’alimentaire et des cosmétiques.

Le PG - Propylène Glycol :

- d’avoir le hit en gorge => sensation cigarette

- la transmission et la fixation des arômes => homogénéité du e-liquide

- composition liquide

La VG - Glycérine Végétale :

- donne la rondeur, adoucit un peu la force du PG

- permet d’avoir davantage de vapeur

- composition visqueuse

Tout e-liquide et base quels qu’ils soient ont une composition PG/VG exprimé par un ratio. Le standard du marché est le 50/50 pour un juste compromis saveurs et vapeurs.

Conseil de l’équipe : optez pour une base d’un ration 50/50, votre e-liquide DIY sera compatible avec tout les clearomiseurs actuels du marché.

Les boosters de nicotine

La nicotine contenue dans un e-liquide comme dans un booster de nicotine ne peut excéder 20MG. Les boosters de nicotine sont neutre d’arômes et servent à nicotiner un e-liquide en 0MG ou une Base DIY.

Leur taux est généralement en 20MG (le maximum légal) mais il en existe en 18MG et en 9MG : les boosters de nicotine en 18MG et 9MG servent principalement à booster un e-liquide Grand Format en 0MG de nicotine. Ne se vapote pas en l’état.

Le nombre de boosters à rajouter dans votre DIY dépend de deux facteurs :

- le volume de Base DIY à booster en nicotine

- le taux de nicotine souhaité pour votre e-liquide DIY

L’arôme concentré : à diluer selon les recommandations de dosage

L’arôme concentré est destiné à une dilution dans une base pour réaliser son e-liquide DIY. Ne se vapote pas en l’état !

Il s’agit de respecter les préconisations de dosage du fabriquant. 

Les recommandations du fabriquant sont faites pour une utilisation sur une base 50/50. 

Par contre, si en respectant les dosages de la marque du concentré en question, vous trouvez que votre e-liquide DIY manque de punch :

- soit il faut laisser encore un peu de repos à votre e-liquide DIY

- sinon essayer de rajouter quelques % d’arômes, votre palais le demande peut-être. Secouez et laissez reposer à nouveau.

Si vous utilisez une base avec un taux de VG > à 50%, vous pourrez augmenter le dosage de 5%. 

Pourquoi ? le taux de PG de la base étant plus faible, la transmission des arômes sera atténuée. Pour compenser, augmenter le % d’arômes permet d’avoir un e-liquide DIY avec du goût.

Réussir son DIY : Boosters & dosage

- il faut déterminer le volume de e-liquide souhaité

- calculer le volume/nombre de boosters de nicotine à mettre dans votre préparation pour arriver au taux de nicotine désiré

- calculer le volume d'arôme en ML à ajouter dans le mélange Base et nicotine (suivez le dosage en % conseillé par le fabriquant de l'arôme)

Faites-vous aider par notre Calculateur DIY, on l'a pensé pour vous.

Une base avec plus de VG ?

Il existe des bases en 30/70 (PG/VG), en 20/80 et même en 100%VG. Elle s’adresse à un public expert voulant s’orienter vers une grosse production de vapeur. 

Cela demande par contre :

- une e-cigarette sub-ohm avec des résistances acceptant de fort taux de VG

- de doser davantage son e-liquide DIY en arômes car moins il y a de PG dans votre base, plus les arômes ont du mal à se fixer entre eux et la base en question.

- de changer plus souvent vos résistances car la VG est visqueuse, combiné à une plus forte concentration en arôme, cela accentue l’usure de vos résistances.

Vous le comprenez donc, l’intérêt d’une base DIY avec un fort taux de VG est limité et s’adresse à un public de vapoteurs aguerris.

Les additifs DIY : pour les perfectionnistes !

Ils servent à rehausser le goût de votre e-liquide, un peu comme les épices en cuisine.

Cependant, ils sont de moins en moins nombreux car les arômes concentrés en contiennent la plupart du temps.

Vous pourrez par contre recourir à l’additif :

Cyberfresh : pour davantage de fraicheur dans votre e-liquide DIY

- Sweety : pour sucrer davantage votre e-liquide DIY

Un additif se dose généralement entre 1 à 2% du volume de votre e-liquide DIY et nécessite 2 à 3 jours de repos pour donner pleine mesure.

Apprentis chimistes, vous êtes prêt à jouer dans la cour de Walter White !

Le DIY est une abréviation de Do It Yourself - fais le toi même en traduction littérale.

Un e-liquide DIY, c'est créer son propre e-liquide en utilisant trois éléments : une base, des boosters de nicotine (non obligatoire) et de l'arôme concentré.

La base comprend le PG (Propylène Glycole) et la VG (Glycérine Végétale) qui sont les composants de base des e-liquides. 

Pour réussir votre DIY :

- il faut déterminer le volume de e-liquide souhaité

- calculer le volume de boosters de nicotine à mettre dans votre préparation pour arriver au taux de nicotine désiré

- calculer le volume d'arôme en ML à ajouter dans le mélange Base et nicotine (suivez le dosage en % conseillé par le fabriquant de l'arôme)

Faites-vous aider par notre Calculateur DIY, on l'a pensé pour vous.

Avis clients vaplova.fr
Produit ajouté à vos préférés