Avis clients vaplova.fr

DIY

Le DIY - Do It Yourself - est la possibilité de créer son e-liquide soi-même. Pour réaliser ses propres recettes, il vous faudra un e-liquide de base, un concentré ou arôme et éventuellement des boosters de nicotine, et notre calculateur DIY qui vous indiquera les quantités qu'il faut pour obtenir votre e-liquide.

Faire son e-liquide DIY permet de réaliser des économies importantes en faisant de grand volume de nos e-liquides préférés. Il est possible de doser précisément l’arôme et la nicotine afin d’obtenir un e-liquide sur-mesure. Faire son DIY facilement, c’est possible on vous explique tout sur notre guide “Comment faire son DIY”. N’hésitez pas à vous munir de nos accessoires DIY (flacons de transport, fioles graduées) ou de vous aider de notre calculateur DIY pour vos dosages en arômes et en boosters de nicotine.

Nos meilleures ventes dans cette catégorie

Comment fabriquer soi-même son e-liquide DIY ?

Le DIY ou "Do It Yourself" permet de créer votre e-liquide vous-même. Pour cela, il vous faudra une base, de l'arôme concentré et des boosters de nicotine.

Un doute dans le dosage ? Faites-vous aider par notre calculateur DIY qui vous indiquera les quantités nécessaire à la réalisation de votre e-liquide.

La fabrication de son e-liquide DIY (Do It Yourself) est une solution économique qui permet de créer son propre e-liquide maison.

Pour réaliser la confection de son e-liquide, il faudra mélanger trois éléments : 

  • Liquide de Base
  • Arômes / Concentrés
  • Boosters de Nicotine (si besoin)

Une fois le mélange effectué, il s’agira de laisser la préparation reposer (phase de « steep » ou de maturation). Ce temps d’attente est nécessaire pour que votre e-liquide maison donne la pleine mesure de ses saveurs. Pour le transporter, nous vous conseillons l’utilisation des fioles vapomix de 30ml, idéales pour une utilisation facile et nomade de votre DIY.

Les possibilités qu’offrent le domaine des e-liquides DIY sont immenses, le choix des arômes est énorme et vous pourrez jouer à la fois sur le ratio PG/VG et sur le taux de nicotine pour un e-liquide sur mesure.

Vous le saviez déjà qu’en passant à la cigarette électronique vous soulagerez votre porte-monnaie. Et tant mieux ! La création de votre e-liquide maison vous permet de réduire encore un peu plus votre budget « vape ». Et oui, un e-liquide DIY que l’on crée soi-même coûte jusqu’à 10 fois moins cher qu’un e-liquide prêt à vaper.

Cette solution économique est aussi une alternative pour explorer le vivier d’arômes et de possibilités qu’offre le DIY. Le but étant de trouver son e-liquide car prendre du plaisir est gage d’efficacité de la cigarette électronique dans sa lutte contre le tabac.

Le domaine des e-liquides DIY permet de personnaliser son dosage d’arômes (intensité du goût), de nicotine (force et sensation de hit) ainsi que le ratio PG/VG de votre composition.

Apprentis chimistes, êtes-vous prêt à relever le défi et à devenir le prochain Walter White ?

Parmi les e-liquides finis, vous n’avez jamais trouvé votre goût ? Vous êtes frustré de devoir acheter des petites fioles de e-liquides car vous êtes en 12mg de nicotine ? Avec votre consommation de e-liquides, vous êtes obligé de vous ravitailler souvent et cela n’est pas pratique ? Vous en avez marre de jeter des fioles en plastiques tous les deux trois jours ?

Du coup, le passage par la fabrication d’e-liquide DIY semble une bonne solution.

Vous pourrez ainsi déterminer tous les paramètres de votre e-liquide pour obtenir la recette ultime. Le choix de la base et de son ratio PG/VG fera varier la quantité de vapeur. Le second point est le choix du taux de nicotine. Vous pourrez désormais faire vos e-liquide DIY en 1.5mg ou en 8mg de nicotine par exemple.

La plus grande force du DIY est la multitude d’arômes disponibles. Des mix fruités, aux cocktails rafraichissants jusqu’aux e-liquide les plus gourmands, vous trouverez votre bonheur chez Vap’Lova.

Il sera aussi possible pour nos chers « chimistes » de mélanger plusieurs saveurs si vous en ressentez l’envie. Attention, la plupart des arômes sont des concentrés qui contiennent déjà plusieurs saveurs. Par contre, il sera toujours possible d’ajouter un arôme menthe à un e-liquide fruité ou de recourir à des additifs pour rehausser ses préparations DIY.

Pourquoi faire son e-liquide soi-même ?

Voici les raisons qui peuvent vous pousser à faire votre e-liquide DIY :

Le prix

Faire son e-liquide DIY permet de réaliser des économies importantes. Cela revient entre 5 à 10 fois moins cher de créer son e-liquide maison que d’acheter un e-liquide fini.

L’achat de la base, de l’arôme et des boosters de nicotine permet au vapoteur de s’y retrouver financièrement. 

Les marques de e-liquides prêt à vaper ont des charges qui expliquent le prix d’un e-liquide : des investissements en machine, des aromaticiens et chimistes, des préparateurs de commandes, des locaux, et ils doivent déposer leur recette et payer pour la commercialisation de chaque e-liquide nicotiné (question de traçabilité).

Il n’y a donc pas photo, pour vaper pas cher, faites-votre e-liquide DIY maison. L’utilisation de nos Kits Diy Vap’Lova permet d’avoir votre arôme préféré au meilleur prix du marché.

Faire des grandes contenances de e-liquide

Vous trouvez que vous devez vous ravitailler trop souvent en e-liquide ? Le Diy permet de faire votre « jus » en grand volume. Depuis 2016 et l’application de la Taxe sur les Produits Dérivés du Tabac (TPD), les e-liquides nicotinés ne peuvent excéder 10ml en contenance.

Faire votre e-liquide DIY vous permet de créer votre e-liquide au taux de nicotine et à la contenance de votre choix !

Si vous vapez toujours le même liquide, il vous sera possible de le préparer en litre, en demi litre, ou en 200ml grâce à nos pack de base Vap’Lova ou à nos Kit Diy qui comprennent l’arôme, la base et la nicotine. Chez Vap’Lova, tout est fait pour que vaper soit simple et pas cher.

Personnalisation du dosage de l’arôme

Le DIY permet d’affiner votre e-liquide sur mesure. Si vous avez respecté les préconisations de dosage et que votre e-liquide vous semble un peu léger en goût, vous aurez la possibilité de rajouter un peu d’arôme. En revanche, si vous souhaitez un e-liquide plus doux et neutre, ajoutez un peu moins d’arôme à votre base.

Le fait de jouer sur le dosage de l’arôme est une des grandes forces de la création d’un e-liquide maison. Obtenez votre e-liquide parfait en maîtrisant le dosage de l’arôme à votre convenance. 

Les dosages d’arômes conseillés sont faits sur une base 50/50 PG/VG. 

Jouez sur le ratio PG/VG : plus de vapeur ou plus de saveur ?

En choisissant le ratio de votre base, vous pourrez :

  • privilégier la production de vapeur avec une base avec plus de VG
  • choisir plus de hit et de saveur avec une base avec plus de PG

Votre e-liquide DIY s’adapte à vos envies et à votre matériel. Le choix de votre base vous permettra de prendre du plaisir avec un e-liquide fait pour vous et votre e-cigarette. Le ratio de base le plus utilisé est le 50/50 car c’est un parfait compromis vapeur/saveur.

Si vous orientez votre choix sur la production de vapeur avec plus de VG, vous devrez doser davantage votre DIY en arôme car la Glycérine Végétale freine la fixation des arômes à votre base.

Ajustez le taux de votre nicotine sur-mesure

Une autre possibilité qu’offre le e-liquide DIY est le fait de choisir précisément son taux de nicotine. Un e-liquide prêt à vaper est généralement vendu en 3/6/12/16MG de nicotine.

Le Diy permet de faire des paliers lorsque vous souhaitez descendre le taux de nicotine de votre e-liquide. En effet, sur un e-liquide tout fait, descendre son taux de nicotine peut être un peu brutal (passage du 12mg à 6mg, du 6mg à 3mg). La création de son e-liquide maison permet de faire des dosages de nicotine précis pour faciliter son sevrage nicotinique.

Faire son e-liquide DIY permet la création de vos jus en 9mg, 4,5mg et 1.5mg pour s’adapter parfaitement à vos besoins.

La création de recette comme un chef

Et puis, au vu de la multitudes des saveurs existantes en arômes, il sera possible d’expérimenter des recettes en les mélangeant. C’est cet infini de possibilités qui rend la fabrication de e-liquide DIY riche et sans limites.

Le DIY présente donc de nombreux avantages pour les aventuriers des saveurs par rapport aux e-liquides tout faits pour le plus grand bonheur des vapoteurs.

Quel liquide de base pour faire mon e-liquide en DIY ?

Les bases sont toujours vendues sans nicotine, il faudrait donc ajouter si besoin des boosters de nicotine pour obtenir le taux désiré. Vap’Lova vous aide à déterminer le nombre de boosters de nicotine dont vous aurez besoin grâce à son Calculateur DIY.

  • La première option est d’acheter la base et les boosters séparément. C’est intéressant financièrement si vous achetez un litre de base et les pack de boosters Vap’Lova.
  • La deuxième option est d’acheter des pack de base Vap’Lova 200ML au taux de nicotine choisi. Vous n’aurez pas de calcul à faire, simplement mélanger les boosters dans la fiole de base. Cela permet d’obtenir un e-liquide de base nicotiné, simple et pas cher.

Concernant le ratio PG/VG de votre liquide de base, attention que celui-ci corresponde bien à votre matériel.

Si vous avez une base avec plus de VG que de PG, utilisez un clearomiseur/atomiseur subohm avec une puissance importante pour pouvoir profiter pleinement de votre e-liquide. Sinon, vous risquez de “cramer” rapidement vos résistances.

Si vous avez une base avec plus de PG que de VG, il sera plus adapté de vaper vos e-liquides sur un clearomiseur MTL à inhalation indirect. Sinon, vous vous exposer à un risque de remontée de liquide et de fuite.

Dans le doute, le parfait compromis pour votre liquide de base est le ratio PG/VG 50/50. Votre e-liquide DIY en 50/50 saura s’adapter à votre matériel et vous bénéficierez d’un juste équilibre des saveurs et une production de vapeur satisfaisante.

De quoi se compose une Base DIY ?

  • La base comprend le PG (Propylène Glycol) et la VG (Glycérine Végétale) qui sont les composants de base des e-liquides.
  • Ce sont des composants que nous consommons au quotidien et utilisés depuis de longues années dans le domaine de la cigarette électronique, de l’alimentaire et des cosmétiques.

Le PG - Propylène Glycol :

d’avoir le hit en gorge => sensation cigarette
la transmission et la fixation des arômes => homogénéité du e-liquide
composition liquide

La VG - Glycérine Végétale :
donne la rondeur, adoucit un peu la force du PG
permet d’avoir davantage de vapeur
composition visqueuse


Tout e-liquide et base quels qu’ils soient ont une composition PG/VG exprimé par un ratio. Le standard du marché est le 50/50 pour un juste compromis saveurs et vapeurs.
Conseil de l’équipe : optez pour une base d’un ratio 50/50, votre e-liquide DIY sera compatible avec tout les clearomiseurs actuels du marché.

Quel arôme pour fabriquer mon e-liquide DIY ?

Choisir son arôme DIY est une étape gustativement cruciale. On touche au goût de votre e-liquide DIY, le côté subjectif. Cela nécessite parfois plusieurs essais avant de trouver le “Graal”, le e-liquide qu’on peut vaper “all day” sans lassitude.

On parle d’arôme, parfois de concentré, cela dépend des marques. Les concentrés sont des assemblages d’arômes réalisés par les fabricants pour faciliter le DIY. Ses recettes toutes faites évitent aux vapoteurs DIYers de devoir ajouter d’autres arômes ou additifs. Pour réussir son e-liquide DIY en partant d’un un concentré, il s’agit simplement de respecter le dosage de l’arôme fourni par la marque.

En revanche, un arôme DIY peut permettre la création de recettes personnelles en le mélangeant à d’autres arômes. En effet, un arôme menthe pourra très bien se marier avec un autre arôme fruité pour la fabrication d’un e-liquide fruité/frais.

Les premiers concentrés qui ont permis aux vapoteurs de créer leur e-liquide favoris pour un prix génialement bas était le Red Astaire de T-Juice, le Heisenberg et le Pinkman de Vampire Vape. Il est alors devenu possible de créer à l’identique son e-liquide fétiche pour un prix bien plus avantageux que si on achetait ce même produit fini.

Les marques commençaient enfin à prendre au sérieux les vapoteurs clients en leur donnant accès à leur recette en concentré DIY.

Depuis 2016, les fabricants n’ont eu de cesse de proposer des multitudes de concentrés à mélanger dans la base pour une aventure dans le e-liquide DIY riche et infinie de plaisir.

L'arôme concentré : à diluer selon les recommandations de dosage

L’arôme concentré est destiné à une dilution dans une base pour réaliser son e-liquide DIY. Ne se vapote pas en l’état !

Il s’agit de respecter les préconisations de dosage du fabriquant. 

Les recommandations du fabriquant sont faites pour une utilisation sur une base 50/50. 

Par contre, si en respectant les dosages de la marque du concentré en question, vous trouvez que votre e-liquide DIY manque de punch :

  • soit il faut laisser encore un peu de repos à votre e-liquide DIY
  • sinon essayer de rajouter quelques % d’arômes, votre palais le demande peut-être. Secouez et laissez reposer à nouveau.

Si vous utilisez une base avec un taux de VG > à 50%, vous pourrez augmenter le dosage de 5%. 

Pourquoi ? le taux de PG de la base étant plus faible, la transmission des arômes sera atténuée. Pour compenser, augmenter le % d’arômes permet d’avoir un e-liquide DIY avec du goût.

Les différentes catégories d'arômes DIY

Nous avons classé les arômes en 6 catégories différentes :

Les arômes fruités

Les arômes fruités sont des mélanges d’un ou plusieurs fruits. Vous aurez la possibilité de retrouver vos fruits préférés ou expérimentez des saveurs plus originales. Retrouvez dans cette sélection de la fraise, de l’ananas, et même des saveurs citron cactus, ou pomme-poire. Laissez-vous séduire par le concentré pinkman de Vampire Vape pour des fruits rouges intenses ou par le Maw Lon pour retrouver le bon goût d’un melon juteux d’été.

Les arômes frais

Les arômes frais sont des mix de fruits et de fraîcheur pour augmenter le goût de vos fruits favoris. Idéal comme arômes pour supporter la canicule parmi une bonne limonade citron-cactus-corossol de Mexican Cartel ou du légendaire Ragnarok d’Ultimate pour une bonne grenadine fraîche.

Les arômes mentholés

Les arômes mentholés sont fait pour les amateurs de fraicheur. Ils sont d’intensité différentes et vont des saveurs menthes poivrées allant jusqu’au menthe les plus glaciales. Cette catégorie est apprécié des fumeurs de cigarettes menthols.

Les arômes classic

Les arômes classic sont des reproductions du goût de vos marques de tabac. Ces différents arômes classic sont appréciés des vapoteurs ne souhaitant pas être dépaysés en restant proche de leur cigarette.

Les arômes gourmands et bonbons

Les arômes gourmands et bonbons sont réservés aux vapoteurs en quête de saveurs sucrées. Caramel, vanille, café ou pop-corn, revenez en enfance avec des saveurs pour les nostalgiques. Il n’y a pas d’heure pour le 4h ;)

Les arômes boissons

Les arômes boissons sauront vous donner la sensation des moments sympa de la vie. Retrouvez vos boissons préférées reproduites à merveille. Mojito, café-crème, energy Drink et autres sodas pour une vape avec du pep’s.

Vap’Lova, c’est une large gamme d’arômes pour le plus grand bonheur des papilles. Les photos de nos produits vous permettront facilement de choisir les saveurs qui vous interpellent. Trouvez votre recette parmi les catégories de concentrés pour avoir du plaisir à vaper votre e-liquide DIY.

Le dosage des boosters de nicotine dans son e-liquide DIY

La nicotine est une substance présente dans le tabac qui est addictive mais non toxique et n'est pas cancérigène. Pour se sevrer, les fumeurs ont besoin de conserver l’apport en nicotine pour éviter la sensation de manque. La nicotine n’est dangereuse que parce qu’elle rend les fumeurs accros à la cigarette, et indirectement aux substances toxiques et cancérigènes du tabac. Elle est addictive au même titre que le sucre ou le café.

Pour se sevrer du tabac, nous conseillons de satisfaire le besoin corporel en nicotine pour augmenter vos chances de succès. En fonction du nombre de cigarettes que vous fumez, adaptez votre taux de nicotine dans votre e-liquide DIY.

Ajoutez des boosters de nicotine à votre fabrication DIY est donc important pour arrêter de fumer. Cela vous donnera à la fois la sensation en gorge et calme vos pulsions “clope” liées au manque de nicotine.

Le dosage de la nicotine dans la création de vos recettes permet de faire des paliers intermédiaires qui n’existent pas en e-liquides prêt à vaper. En DIY, vous pourrez faire vos e-liquides en 1,5mg, 4,5mg ou 9mg alors que ce ne sont pas des taux de nicotine standards.

La création de e-liquide DIY permet aussi de diminuer son addiction à la nicotine, ce qui est important pour maîtriser le processus de sevrage.


Découvrez nos boosters de nicotine

Les boosters de nicotine

La nicotine contenue dans un e-liquide comme dans un booster de nicotine ne peut excéder 20MG. Les boosters de nicotine sont neutre d’arômes et servent à nicotiner un e-liquide en 0MG ou une Base DIY.

Leur taux est généralement en 20MG (le maximum légal) mais il en existe en 18MG et en 9MG : les boosters de nicotine en 18MG et 9MG servent principalement à booster un e-liquide Grand Format en 0MG de nicotine. Ne se vapote pas en l’état.

Le nombre de boosters à rajouter dans votre DIY dépend de deux facteurs :

  • le volume de Base DIY à booster en nicotine
  • le taux de nicotine souhaité pour votre e-liquide DIY

Fabriquer son e-liquide DIY, est-ce plus écologique ?

Si l’on pense écologie, le e-liquide DIY permet de fabriquer de grandes contenances de e-liquides. En plus, quand vous faites vous-même votre e-liquide, vous évitez le gaspillage qui consiste à jeter des fioles de e-liquides tout faits, qui contiennent en plus souvent un emballage carton.

Faire son e-liquide maison permet donc de réduire le coût écologique.

Pour aller dans ce sens, nos packs de base 200ML Vap’Lova permettent même de faire votre e-liquide directement dans la bouteille.

Ces packs de base existent :

  • en 0mg : bouteille de 200ML de base

  • en 3Mg : 170ml de base + 3 boosters en 20mg

  • en 6mg : 140 ml de base + 6 boosters en 20mg

  • en 9mg : 110 ml de base + 9 boosters en 20mg

  • en 12mg : 80ml de base + 12 boosters en 20mg

Pourquoi faire son e-liquide DIY en sels de nicotine ?

Le sels de nicotine permet de reproduire la sensation de shoot de nicotine présente lorsque le tabac est fumé. Contrairement à la nicotine classique des e-liquides, le sels de nicotine agit plus rapidement sur les récepteurs du cerveau afin de favoriser son assimilation. 

Avec la cigarette électronique, le temps de diffusion de la nicotine est entre 10 et 20 fois plus lent que sur une cigarette de tabac. Les sels de nicotine sont apparus pour éviter au vapoteur d’avoir à tirer de trop nombreuses bouffées avant de voir son besoin en nicotine satisfait.

Les sels de nicotine peuvent donc être une solution pour vos e-liquides DIY.

Les principales différences entre nicotine et sels de nicotine sont :

  • les sels de nicotine est assimilé plus rapidement par les récepteurs nicotiniques
  • les sels de nicotine adoucissent la sensation en gorge (hit) et permettent d’augmenter son taux de nicotine sans sensation d’irritation désagréable
  • La nicotine classique permet d’avoir une meilleure sensation en gorge, proche de la cigarette de tabac.

Les sels de nicotine sont disponibles sous forme de boosters de nicotine ou sous forme de pack de boosters. Attention, ils sont à utiliser dans des cigarettes électroniques à tirage indirect MTL à faible puissance (maximum 18w)

Le principal reproche, que font les nouveaux vapoteurs à la cigarette électronique, est d'avoir la sensation de tirer plus souvent que lorsqu'ils fumaient. Les sels de nicotine permettent de vapoter moins en agissant plus vite sur les récepteurs nicotiniques.

Les packs DIY, la solution pour faire son e-liquide pas cher !

Vous débutez dans la fabrication de votre e liquide DIY et vous ne souhaitez pas vous pencher sur tous les détails techniques dès la première fois ? Ne vous inquiétez pas, cela ne vous empêchera absolument pas de vous lancer et de créer vos propres mélanges. Soucieux de simplifier votre tâche, en particulier pour la conception du liquide nicotiné, les fabricants proposent des kits qui vous éviteront le calcul fastidieux du nombre de boosters nécessaires à votre mélange.

Vous cherchez à faire votre e-liquide DIY pas cher sans prise de tête avec les dosages ? 

Il existe différents kits pour réaliser votre e-liquide DIY simplement au meilleur prix

  • Des packs qui comprennent l’arôme, la base et la nicotine de ses meilleures ventes DIY. Plus besoin de faire de calcul, verser l’arôme et la nicotine dans la base, il y a la place prévue.
  • Des packs de base Vap’Lova 200ML au taux de nicotine de votre choix (0, 3mg, 6mg, 9mg, 12mg). Pas besoin de calculer le dosage de boosters, ajoutez les simplement à votre base pour obtenir le taux de nicotine souhaité.
  • Des packs de boosters de nicotine et sels de nicotine

Les Kits sont la solution la plus simple pour faire ces e-liquides. Ils ne nécessitent pas de calculs de dosage. En cas d’hésitation, rendez-vous sur notre Calculateur DIY qui répondra à coup sûr à vos questions. Dans les packs de base ou les kit DIY de nos meilleurs arômes, tout est pensé pour que vous réussissiez votre e-liquide DIY.

Ajoutez l’arôme à votre flacon de base puis les boosters de nicotine. Mélangez en secouant et patientez le temps que votre e-liquide DIY repose. Le temps de maturation de votre e-liquide DIY dépend de l’arôme ; vous retrouverez cette information sur la fiche de votre produit.

Les packs sont le meilleur moyen de réaliser des économies financières lors de la création de votre e-liquide DIY. Pour un e-liquide DIY facile et pas cher, les packs vous permettront de créer votre e-liquide en un coup de main.

Les pack DIY all-inclusive : base, boosters et arômes !

Comment fabriquer son e-liquide DIY ?

Les étapes pour réussir son e-liquide DIY

  • Renseignez-vous sur le dosage conseillé (en %) de l’arôme : information précisée par la marque que vous retrouverez sur votre flacon ou sur la fiche du produit. Ces dosages sont conseillés sur une base 50/50.

  • Déterminer le volume (en ML) de e-liquide que vous souhaitez réaliser.

  • Décidez du taux de nicotine (en MG) pour votre e-liquide DIY.

  • Calculez le nombre de booster de nicotine (ou le volume en ML de booster de nicotine) qu’il vous faut pour obtenir le taux de nicotine souhaité (si vous vapez en 0MG de nicotine, vous n’avez pas besoin de cette étape)

  • Mélangez les boosters de nicotine dans votre base (si vous vapez en 0MG de nicotine, vous n’avez pas besoin de cette étape)

  • Calculez ensuite le volume d’arôme (en ML) et ajouter le résultat à votre base nicotinée (ou non)

  • Mélangez bien le tout

  • Patientez : on appelle cette étape la phase de « steep » qui représente le temps de maturation nécessaire pour obtenir un e-liquide DIY réussi. Ce temps dépend des arômes, vous retrouverez le temps de repos nécessaire sur la fiche de votre arôme.

Pour réussir votre e-liquide DIY, faites-vous aider par notre calculateur DIY qui vous donnera avec précision les dosages de nicotine et d’arômes.

Si votre base contient plus de VG que de PG, surdoser légèrement en arôme pour avoir un e-liquide DIY avec du goût. En effet, la Glycérine Végétale freine la fixation des arômes entre eux.

Munissez-vous de flacons de transport et de fioles graduées pour faire votre e-liquide DIY comme un chef.

Besoin d'un coup de pouce ? notre calculateur DIY est là pour vous !

Une base avec plus de VG ?

Il existe des bases en 30/70 (PG/VG), en 20/80 et même en 100%VG. Elle s’adresse à un public expert voulant s’orienter vers une grosse production de vapeur. 

Cela demande par contre :

  • une e-cigarette sub-ohm avec des résistances acceptant de fort taux de VG

  • de doser davantage son e-liquide DIY en arômes car moins il y a de PG dans votre base, plus les arômes ont du mal à se fixer entre eux et la base en question.

  • de changer plus souvent vos résistances car la VG est visqueuse, combiné à une plus forte concentration en arôme, cela accentue l’usure de vos résistances.

Vous le comprenez donc, l’intérêt d’une base DIY avec un fort taux de VG est limité et s’adresse à un public de vapoteurs aguerris.

Les additifs DIY - pour les perfectionnistes !

Ils servent à rehausser le goût de votre e-liquide, un peu comme les épices en cuisine.

Cependant, ils sont de moins en moins nombreux car les arômes concentrés en contiennent la plupart du temps.

Vous pourrez par contre recourir à l’additif :

  • Cyberfresh : pour davantage de fraicheur dans votre e-liquide DIY
  • Sweety : pour sucrer davantage votre e-liquide DIY

Un additif se dose généralement entre 1 à 2% du volume de votre e-liquide DIY et nécessite 2 à 3 jours de repos pour donner pleine mesure.

Apprentis chimistes, vous êtes prêt à jouer dans la cour de Walter White !

Avis clients vaplova.fr
Produit ajouté à vos préférés

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site.